ELSA PELLERIN - 06 63 69 49 95

Home » massage latéral- pré natal » Massage latéral, massage pré-natal

Massage latéral, massage pré-natal

C’est un massage musculaire très profond, fin et précis, qui peut-être fait en une heure (séance de 1h15 à 1h30)

Il s’adresse:

  •  à toute personne désirant se détendre rapidement
  • Aux futures mamans, du début du 4ème mois à la fin du 7ème mois de grossesse, après avis du médecin afin de vérifier, entre autre, le contexte médical.
  • contre indication : grossesse gémélaire, diabète, hypertension, toujours prévenir son médecin

(sécurité de base pour la maman ainsi que pour le praticien)

 

 

Ce massage convient particulièrement bien aux femmes enceintes ainsi qu’à toute personne pour qui la position couchée dorsale ou ventrale n’est pas confortable. Dans ce massage, le receveur est couché sur le côté.

La grossesse est l’une des plus belles aventures de la vie d’une femme. C’est aussi une période de grands bouleversements tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel. Dans cette aventure, le massage apporte une attention toute spéciale à la future maman, qui à son tour nourrira la nouvelle vie qui grandit en elle.

Concrètement le massage de la femme enceinte :

  • diminue le stress, il permet d’atteindre une détente profonde et de tendre ainsi vers plus de sérénité
  • facilite les différentes étapes de la grossesse par une approche unifiante et nourrissante sur les plans physique et émotionnel.
  • aide la future maman à apprivoiser et à accepter les nombreux changements corporels de cette période
  • améliore l’état de la peau.
  • facilite les systèmes respiratoire, gastro-intestinal, urinaire et active la circulation du sang et de la lymphe.
  • soulage toute une série des maux liés à la grossesse : tensions et douleurs musculaires, notamment.
  • dissipe les blocages énergétiques,  atténue la fatigue nerveuse et l’anxiété qui peuvent émerger durant la grossesse. Le massage améliore de ce fait considérablement la qualité du sommeil.
  • contribue à développer la conscience corporelle et la relaxation nécessaires pour une participation active de la femme au moment de l’accouchement.
  • apporte beaucoup de bien-être et favorise le contact avec le bébé in utero lors de ces moments privilégiés de quiétude et de sérénité.

Et le bébé ?

Le bébé in utero est déjà sensible au toucher et profite également des caresses bienfaisantes du massage. Il éprouve des sensations et est sensible aux variations émotionnelles de sa mère. Durant le massage, il bénéficie donc de la détente physique, mentale et psychologique de sa maman.

Lors de séances régulières, la mère peut ainsi  progressivement apporter à son bébé la sécurité intérieure dont il a besoin pour son développement affectif et corporel.

Le massage renforce la relation entre la mère et son enfant.

Et le papa ?

Si le massage contribue à l’ épanouissement affectif du bébé, il permet aussi d’intégrer le père dans la relation triangulaire père-mère-enfant.

La praticienne peut apprendre au futur papa qui le souhaite, à prodiguer ce massage à sa compagne et prolonger ainsi les bienfaits de celui-ci dans l’intimité du foyer. De cette manière, il pourra prendre une part active dans le  processus de la grossesse et accompagner la future mère lors des différentes phases qu’elles traversera.

Cette position du père peut également renforcer les liens entre les deux partenaires et éviter le sentiment d’isolement qui peut parfois être ressenti durant et après la grossesse.

Le massage peut aussi aider la jeune maman après l’accouchement

Il l’aidera à se retrouver elle-même, à prendre du temps pour soi durant cette période où elle sera sollicitée par les soins et l’attention que son nouveau-né demande. C’est recevoir … pour mieux donner à son tour !

Bébé peut bien sûr accompagner Maman !

Apprendre le massage

Les parents peuvent également apprendre à masser leur bébé.

C’est un excellent moyen pour l’aider à se détendre, pour l’inviter à découvrir son corps et partager ainsi de merveilleux  moments de tendresse.

Comment se déroule une séance de massage ?

Dans une pièce bien chauffée, au calme, avec ou sans fond musical, la femme enceinte est étendue sur le côté, des coussins viennent augmenter son confort sur la table. Cette position permet le relâchement de la musculature dorsale.

Le nombre de séances dépend du choix personnel et de l’effet désiré. Certaines mamans vont s’offrir quelques séances pour le bien-être que le massage leur apporte. D’autres choisiront un rythme plus rapproché (jusqu’à une fois par semaine) et intégreront davantage les effets bienfaisants du massage.

Comments are closed.